Par voie maritime entrent en Espagne près de 85 % des importations et sortent près de 65 % des exportations. Les 28 Autorités Portuaires qui gèrent les 46 ports d’intérêt général maintiennent en fonctionnement les moteurs,  où les opérateurs, les terminaux, les compagnies maritimes, les représentants douaniers (PARTIDA), transitaires, entreposeurs et  transporteurs travaillent comme il est dit en anglais, no matter what (peu importe ce qui arrive)

Le domaine portuaire est fortement lié à l’économie productive d’un pays. Le dynamisme considérable et croissant du trafic portuaire s’est renforcé, de même que sa position hautement compétitive vis-à-vis des ports de premier niveau sur la scène internationale.

La mondialisation et la compétitivité des chaînes logistiques sont des facteurs clés de la compétitivité du commerce extérieur de tout pays. Et les ports y sont essentiels, en plus d’être l’un des thermomètres les plus fiables de la santé de notre économie.

L’Espagne occupe une position géostratégique primordiale dans le trafic de marchandises, en combinant le trafic import-export et le trafic de transit de manière complémentaire en situant des ports comme Algésiras, Valence et Barcelone dans le Top10 des ports européens. Ainsi, les grands opérateurs et les compagnies maritimes internationales ont une présence plus que remarquable et ont d’importants plans d’avenir dans nos ports, liés aux investissements dans les infrastructures portuaires.

Plus de 12 millions de tonnes de fruits et légumes transitent par les ports espagnols. L’Espagne est le premier pays exportateur d’Europe et est également le destinataire des importations de fruits en provenance de pays tiers tels que le Brésil, le Maroc, le Chili, le Costa Rica, l’Afrique du Sud, l’Argentine, le Pérou, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Mexique et l’Équateur, entre autres.

Nous avons des entreprises d’importation de premier plan en Espagne, en concurrence internationale à la “Champions League” de l’agro-industrie. Et oui, elles passent toutes par nos ports, collaborant à l’optimisation des maillons de la chaîne logistique, créant des emplois et renforçant la compétitivité du marché.

PARTIDA, avec près de 100 ans d’histoire et d’expérience connaît très bien les besoins actuels des importateurs/exportateurs.

PARTIDA informe des exigences à remplir dans les différents domaines (fiscal, documentaire, douanier, Phyto/sanitaire/soivre),  permets la flexibilité d’opérer dans différents ports et surtout l’agilité.

L’objectif de PARTIDA est d’expédier les marchandises,  de manière appropriée aux réglementations existantes établies par Bruxelles, et d’aider aux démarches logistiques afin d’éviter des retards inutiles et des coûts supplémentaires.

Comment faisons nous?

Il y a plusieurs points à prendre en compte pour obtenir un traitement rapide du dossier. Dès qu’un client nous contacte, nous lui demandons de nous fournir les informations importantes sur l’opération logistique, commerciale et de distribution qu’il désire faire. À partir de ce moment, nous conseillons en matière douanière (adopter l’Incoterm correct), fiscale (payer les droits et la TVA, si elle est appliquée) et nous informons dans des domaines aussi importants que la palettisation, l’étiquetage et l’emballage de la marchandise.

Dès réception de la documentation (le plus tôt possible), nous la vérifions pour détecter toute anomalie et avoir ainsi une marge de temps pour la modifier. Une fois que les documents sont corrects, nous commençons les démarches douanières et informons les différents organismes (phyto/sanitaire/SOIVRE) de l’arrivée des marchandises.

Postérieurement nous organisons leur réception avec les compagnies maritimes qui transportent à la fois des conteneurs et des camions (navires opérant dans le détroit de Gibraltar). Par la suite nous organiserons les inspections qui peuvent être demandées par les douanes ou les services  phyto/sanitaire/SOIVRE.  En dernier lieu nous préparons les documents de sortie des marchandises pour qu’elles puissent sortir des Ports.

Quel est notre secret ?

Traitez la marchandise comme s’il s’agissait de la nôtre.

Nous désirons qu’elle  arrive à destination le plus tôt possible pour faire partie du succès commercial de notre client.

PARTIDA n’épargne aucun effort sur l’investissement dans la formation, les moyens technologiques et la satisfaction du personnel. Ce n’est qu’ainsi que nous continuerons à être une organisation de référence en matière de dédouanement dans le sud de l’Europe.